© 2018 - "Les p'tites Merveilles de Bérénice". Tous droits réservés.

                               Fabrication Française                           
    • Facebook Clean Gris
    • Pinterest Clean Gris
    • Google+ Clean Gris
    • Instagram Clean Gris

    Le trousseau de naissance, en route pour la maternité !

    11/12/2017

     Sac à langer cousu par mes soins, pour mettre une partie des affaires de mini bout d’chou

    (ses petits vêtements et affaires de toilette) pour le départ à la maternité.

     

     

    A l’origine lorsque j’ai créé le brouillon de cet article, je voulais parler des indispensables à avoir avec soi pour la maternité ou à la maison pour l’arrivée de bébé, ce d’un point de vue extérieur.

    Or, le temps a passé et je me suis retrouvée moi-même enceinte de mon petit marmot et à préparer « mon » trousseau de maternité en vue de l’arrivée de ce nouveau bébé qui se faisait de plus en plus désirer…

     

    Voici donc mon retour d’expérience suite à la naissance de mon troisième loulou.

     

    Dans un trousseau de naissance, il y a plusieurs catégories de choses.

    • les «indispensables» qui se classent en 2 catégories : ceux que tout bébé aura forcément besoin et ceux dont certaines mamans ne pourront se passer quand d’autres n’y verront pas d’utilité,

    • les «coups de cœurs» : petites choses dont nous sommes fans ou bien qui nous rassurent (syndrome du «au cas où» ;) ).

    Ma première grossesse étant une gémellaire (garçon/fille), tandis que pour la seconde grossesse, un seul petit bonhomme était attendu et s’agissant d’une «seconde fois», mes propres trousseaux «bébé» furent donc assez différents.

     

    La première fois…

     

    Pour une première fois, je pense que nous sommes toutes les mêmes, ne sachant pas réellement ce qui est «vraiment» indispensable et ce qui ne l’ai pas, car plongées dans l’inconnu, nous avons tendance à nous surcharger de choses inutiles pensant bien faire ou à l’inverse à avoir l’impression constamment que nous avons ou allons oublié/er l’essentiel.

     

    Pour ma part cela s’est avéré encore plus vrai, car j’étais enceinte pour la première fois et de jumeaux qui plus est garçon/fille, il me fallait donc parer aux besoins vestimentaires des 2 sexes ne souhaitant pas rendre les choses plus compliquées en habillant les 2 de la même manière, ou bien ma fille en bleu et mon garçon en rose en cas de manque de vêtements de rechange.

     

    Je me suis donc retrouvée avec des tonnes d’affaires à la maison tout en déplorant à la fois le manque de certaines choses dont j’avais négligé la quantité pour mon séjour à la maternité, étant d’un naturel à ne pas trop surcharger mes sacs de voyage et suivant à la lettre les recommandations de la clinique, données exclusivement pour l’arrivée d’un bébé et un séjour de 2 à 3 jours. Etant de plus en plein déménagement de notre petit nid douillet.

     

    Dernièrement...

     

    Pour l’arrivée de p‘ti bouchon, les choses étaient différentes. Tout d’abord, j’avais déjà une «première expérience» de l’arrivée de bébés, j’avais donc déjà une idée de ce que je pouvais potentiellement avoir besoin ou pas, puis il était tout seul ! Ce qui mine de rien question logistique et organisation change beaucoup de choses ! 

    J’ai donc fait un condensé des différents exemples de «trousseaux de maternité» que j’ai pu trouver sur internet, de celui de la clinique où j’avais accouché la première fois et de l’hôpital où j’avais prévu d’accoucher cette fois-ci.

     

    On résume donc…
     
    Tout d’abord la quantité de choses à apporter dépendra de la longueur supposée de votre séjour ainsi que du nombre de bébés attendus bien entendu ;) .
     
    Pour bébé :
     
     
    Je trouve que ce joli dessin permet bien de visualiser d’un simple coup d’œil l’essentiel du trousseau. Bien que bébé ne s’intéressera pas à son doudou avant l’âge approximatif de 3 mois, ce dernier peut cependant permettre aux grands frères ou grandes sœurs d’apprivoiser et de rentrer en contact avec ce tout petit être à l’arrivée à la maternité.
     

    En fonction de la saison durant laquelle l’accouchement doit se dérouler, il faudra prévoir des bodies manches longues ou manches courtes, – cependant les manches longues sont je pense tout de même à privilégier au départ – des brassières de laine supplémentaires, des petits chaussons ou au contraire, se contenter simplement d’une ou 2 brassières en coton léger suffira amplement. Les bébés se réchauffant aussi vite qu’ils se refroidissent à la naissance.

     

    Vous pourrez compléter ce trousseau d’une gigoteuse (0-6 mois) ou d’une couverture de petite taille en fonction des préférences et/ou demandes de la maternité. Parfois des draps housses pour berceaux sont également demandés. Ne vous surchargez pas cependant et éviter leur achat si cette demande n’est pas impérative dans votre cas, car un grand nombre de maternité préfère gérer elles mêmes l’entretien des draps et couvertures utilisés.

     

    Des langes peuvent s’avérer utiles pour emmailloter bébé, en guise «d’essuies – tout», ou même si vous souhaitez allaiter bébé sans pour autant vous dévoiler lors des va-et-vient dans votre chambre du personnel ou de votre famille.

     

    Il est très utile également d’avoir 2 capes de bain ou bien une cape de bain et une serviette spécialement destinée à bébé, pour question d’hygiène les premiers jours. Le nombril de bébé étant encore «tout frais».

     

    L’idéal sera de mettre « à part » dans un petit pochon par exemple, « LA » tenue de naissance de bébé comprenant : 1 pyjama, 1 body manches longues, 1 ou 2 paires de chaussettes en fonction de la saison, 1 brassière et 1 bonnet. Pochon que vous apporterez avec vous en salle de travail.

     

    La taille des vêtements sera en fonction du poids ou de la taille prévu de votre bébé à la naissance. En général il est question de taille «naissance», mais parfois en cas de bébé «prématuré» ou poids plume cela pourra être plus petit «préma», ou plus grand en cas de bébé «fort» et costaud «1 mois».

     

     

    Les produits d’hygiène :

     

    Pour l’hygiène de bébé, le mieux sera d’utiliser les produits les plus «neutres» et naturels possibles. Ainsi, lors de mon séjour à l’hôpital, j’ai remarqué que les puéricultrices avaient pour habitude de faire le change des bébés simplement avec des carrés de coton ou de gaze et… de l’eau du robinet ! Et qu’elles n’utilisaient que des couches «Pommette». Moi qui pensais que nombre de structures hospitalières avaient cédé depuis longtemps aux sirènes marketing des grands groupes (Pampers et consorts) à coup de cadeaux et autres merchandising, sans vraiment regarder de quoi sont composés ces produits en terme d’ingrédients… J’ai été agréablement surprise !

     

    Pour ma part, j’ai découvert le «liniment oléo-calcaire» (= huile + calcium : mélange parfaitement naturel d’huile d’olive, d’eau de chaux et d’oxyde de zinc) avec mes jumeaux et je le conseille et ne m’en passe plus pour aucune fesse de bébé !

     

    De plus, on peut facilement le réaliser soi-même à la maison et donc réduire le coût de revient de ce produit si indispensable et pourtant pas forcément toujours très bon marché.

     

    Pour la toilette du reste de son corps, j’utilise une petite bouteille d’eau minérale additionnée d’un peu d’eau nettoyante bio pour bébé (pour le doux parfum que j’aime) que j’utilise sur des lingettes lavables. C’est naturel, écologique et économique !!

     

    J’ai également eu recours à des cotons tiges «spécial bébé», une petite brosse à cheveux douces et des doses individuelles de sérum physiologique pour les besoins ponctuels.

     

     

    Pour vous :

     

    Votre trousseau de maternité dépendra en grande partie de si vous souhaitez ou non allaiter, néanmoins certaines choses seront les mêmes dans les 2 cas. Les voici :

     

    Il vous faudra prévoir 2 nuisettes/pyjamas,

     

    - Un nécessaire de toilette : 1 serviette de bain, 1 serviette de toilette, votre trousse avec votre nécessaire habituel, 1 savon doux pour la toilette intime,

     

    - 1 ou 2 pantalons (en fonction de la saison) dans lequel vous vous sentirez à l’aise type pantalon d’intérieur, de pyjama, de survêtement… Oui, ce n’est pas très «glam», mais on n’accouche pas non plus 10 fois dans sa vie ;) ,

     

    - 1 paire de chaussons,

     

    - des chaussettes (parfois il fait froid en bloc opératoire, ce fut le cas pour mon premier accouchement, j’étais arrivée en tongs, car il faisait chaud, mais j’ai eu froid aux pieds durant tout le temps au bloc ! :/ ,

     

    - 1 tenue de rechange pour les visites ou la sortie,

     

    Souvent les maternité demande à ce que l’on achète un paquet de «garnitures» et de culottes ou filets jetables, mais ils en fournissent également (clinique et hôpital pour mes 2 accouchements à plusieurs années d’écart). Dans tous les cas cela pourra toujours vous servir une fois rentrée à la maison.

     

     

     

    – Si vous souhaitez allaiter, il vous faudra prévoir également :

     

    - 1 nuisette/pyjama d’allaitement supplémentaire (pour parer aux fuites éventuelles),

     

    - 2 brassières d’allaitement (plus confortables que les soutiens-gorges d’allaitement pour les premiers jours où on souhaite être à l’aise),

     

    - Des coussinets d’allaitement (mes préférés, ayant testé plusieurs marques ont été les Lansinoh), je les ai achetés en «grosses» boîtes sur Amazon, nettement plus économique qu’en pharmacie et un très bon rapport qualité/prix !

     

    - Une crème hydratante pour votre poitrine type Lanoline pure (Meleda et Lansinoh en ont de très bonnes et naturelles),

     

    - 1 gilet ou cache cœur pour vous couvrir mais pouvoir en même temps vous découvrir facilement et rapidement mais pas totalement pour allaiter.

     

      

    Cette liste n’est pas exhaustive et fait écho à mon expérience personnelle (ayant accouché  au début de l’été puis au printemps). Si vous souhaitez y rajouter certaines choses, n’hésitez pas à me le dire en commentaire. 
     

     

     

     

     

    Please reload

    Please reload